Dena Mwana : "Je le voulais à la fois très classique mais aussi très culturel" à propos du remix de "Si la mer se déchaîne"

Par redaction

Il y a peu seulement que le public venait de découvrir la version remix de "Si la mer se déchaîne" de Dena Mwana en featuring avec Soweto Gospel Choir. 

Dans cette œuvre de très haute facture artistique, Dena Mwana est restée la même malgré la diversité des styles qu'elle exploite.
À en croire l'artiste, c'est plus tôt aux USA que le squelette de la chanson a pris forme. Dena voulait que ce remix de "Si la mer se déchaîne" soit "à la fois très classique mais aussi très culturel." Pari gagné. C'est un travail professionnel qui ne vous laissera pas indifférent. 

Avec cette œuvre, on se retrouve dans les racines africaines, sa culture telle une identité.

Il faut le dire, l'apport de Soweto Gospel Choir y est aussi pour beaucoup.

Pour ceux qui le savent, ce groupe, qui est foncièrement africain, met en avant l'identité africaine dans ses productions. Ses performances et productions lui ont valu trois Grammy Award du meilleur album traditionnel en deux ans successives (2007 et 2008) puis encore en 2019.

Avec son style de prédilection qu'est le negro-spiritual, Soweto Gospel Choir s'est fait connaître au monde avec ses œuvres écrites en plusieurs langues principalement celles parlées en Afrique du Sud. 

Le Lingala et le français viennent ainsi s'ajouter grâce à cette collaboration avec cette chantre gospel congolaise qui n'est plus à présenter sur l'échiquier international. 

"Si la mer se déchaîne" annonce le 3e album de Dena Mwana déjà prêt et dont la sortie est programmée pour octobre prochain. 

La rédaction

Nom