France : Victime d'une agression, Aimé Nkanu affirme avoir pardonné.

Par redaction

Le chantre gospel Aimé Nkanu a été victime d’une agression en France. Nous l'avons appris à travers une publication sur son compte Facebook. Des traces d'agression sont visibles sur son visage comme les témoignent les photos qu'il a publiées. 

" "

Bien que les circonstances de cette agression ne sont pas suffisamment étayées. La victime laisse entendre qu'il s'agirait d'un acte crapuleux. Une agression xénophobe commise par un arabophone. Aimé Nkanu a donc porté plainte. Et la police française a déjà instruit le dossier et une enquête est en cours.

Pris en charge rapidement par les services d'urgence, les jours de l'artiste ne sont pas en danger et son pronostic vital non engagé.

Il sied de noter que depuis le mois dernier, les agressions racistes et xénophobes commises par les arabes à l'encontre des noirs subsahariens se sont multipliées en France. L'une a même fait l'objet d'une surmédiatisation lorsqu'un livreur a été ruée des coups de poing en région parisienne suivi des injures à caractère racial.

Rédaction.

Nom