Kinshasa : School of Worship lance sa première session de formation pour chantres et conducteurs de culte.

Par redaction

School of Worship, une initiative du Ministère Echos d'Adoration mis en place par le chantre gospel Franck Mulaja, lance dès ce 1er mai 2021 à Kinshasa, une première session de 5 semaines pour la formation des chantres et conducteurs de culte.

Franck Mulaja est à compter parmi les rares personnes que Dieu utilise puissamment dans le gospel au Congo. Il est du nombre de ceux qui ont restauré l’adoration au cœur de nos cultes rendu à Dieu. C’est un don pour l’église corps du Christ et un monument vivant du gospel au cœur de l’Afrique central et au monde. C’est une véritable bibliothèque vivante serait-on forcé d’affirmer. Puisque nous parlons de bibliothèque, on dit souvent que lorsque meurt un ainé, c’est une bibliothèque qui brûle. Mais puisqu’on n’en est pas encore à la mort, c’est encourageant que de son vivant, transmettre son savoir et son expérience aux générations futures.

Fort de ses trentaines d’années dans le domaine de la louange et de l’adoration, il a pensé qu’il était plus que temps de « partager ce qu’il a reçu comme enseignement de la part du seigneur dans l’exercice » de ses « responsabilités en tant que chantre et aussi conducteur de culte ».

C’est ainsi que, mu par ce souci d’équiper la jeune génération des chantres adorateurs qui montent en puissance depuis quelques décennies, Franck Mulaja a initié en collaboration avec son Ministère Echo d’Adoration - MEA ce qu’on appelle « School of Worship ».

 

" "

 

« School of Worship » est un concept auquel nous devrions dès lors nous habituer. Il s’agit en réalité d’un cadre de formation pour chantres et conducteurs de culte. Nous éclairant sur les motivations derrière ce concept, Franck Mulaja a affirmé que le souci est celui de dispenser des formations aux chantres et aux conducteurs des cultes d’une manière globale :

« Nous le faisons d’une manière ou d’une autre dans le cadre de notre ministère MEA. Nous le faisons quand nous sommes invités dans les églises pour parler de la part du seigneur et conduire le peuple de Dieu. Mais nous avons voulu un cadre un peu plus contrôlé pour former ceux qui ont cette volonté de vouloir apprendre davantage dans ce domaine de culte. »

« School of Worship » a mis la modernité à contribution afin de rendre accessible ces formations à toutes les personnes intéressées :

« Pour ceux qui sont en dehors de Kinshasa, les frais s'élèvent à 30 usd. Cela implique les syllabus qui seront envoyés via les adresses emails des étudiants. Nous aurons des sessions sur Zoom, et sur Whatsapp…et nous discuterons des modalités avec les institutions financières qui peuvent nous faciliter la réception des frais des apprenants, ce qui nous permettra d’organiser ce que nous faisons ici sur place. »

L’option d'étendre ces formations hors de Kinshasa étant prise, les prochaines villes ciblées sont celles de Matadi au mois de juin 2021 et celle de Lubumbashi plus tard. L’initiateur compte pour ce faire sur l’implication de l’église corps du christ dans la réalisation de ce vaste projet qui implique des moyens financiers.

Franck Mulaja a tenu à préciser que la formation est ouverte à « tous les fidèles chrétiens qui s’intéressent au culte de Dieu, qui veulent apprendre sur le culte. Mais aussi, les conducteurs de culte, les choristes, les modérateurs, les chantres des chorales, des orchestres ».

Dès lors, nous prenons rendez-vous pour la première session qui s’étale sur une période de 5 semaines à dater du 1er mai au 5 juin 2021dans la salle polyvalente de CPK / Lemba.

La rédaction

Nom