Guerre à l'Est du Congo-Kinshasa : Le punchline de El Georges

Par redaction

Depuis l'escalade des violences à l'Est du Congo-Kinshasa plus précisément à Bunagana, plusieurs congolais ont manifestés leur colère. Les artistes musiciens chrétiens congolais ne sont pas restés à la traine. Chacun a manifesté à sa manière son soutien aux forces armées de la RDC - FARDC ainsi que sa désapprobation face au soutien du Rwanda au groupe terroriste M23. C'est le cas de El-Georges qui n'a pas contenu sa rage. 

par Emmanuela Tshikaya 

" "

 

C'est non sans un brin de poésie que ses mots laissent transpirer la rage patriotique et évangélique : 

À l’allure où vont les choses on va tous devenir activistes par la force des choses. On aura beau faire comme si de rien n’était mais le fait est que rien ne va chez nous. La guerre est déjà devenue populaire ! #RwandaIsKilling

El Georges s'exprimait ainsi 48 h après la prise de la cité de Bunagana par le mouvement terroriste M23. 

En effet tôt dans la matinée du lundi 13 juin 2022, l'opinion public sera informé de la prise de la cité de Bunagana frontalière avec l'Ouganda par le mouvement terroriste M23 soutenu par le Rwanda. Cette situation frustrera encore de plus belle la population congolaise qui affichera un soutien spontané aux forces armées de la république démocratique du Congo - FARDC. 

Les réseaux sociaux seront pris à contribution avec le hashtag #RwandaIsKilling que l'artiste gospel El Georges ne tardera non plus à utiliser dans sa publication. 

QUID DU HASHTAG ?

Selon wix.com, le hashtag est un mot-clé précédé du symbole # que les internautes utilisent dans leurs publications sur les réseaux sociaux. Ils permettent aux autres utilisateurs d'accéder au contenu qui contient ledit mot-clé et ce, sans nécessairement être « ami » ou « follower » de la personne qui en fait usage.

Autrement, si vous voulez rendre viral un mot, une information sur les réseaux sociaux, utilisez ledit mot-clé précédé sans espace du # (exemple #gospelmuzik.cd ).  

Avec ce sursaut de patriotisme, El Georges se classe ainsi parmi le top dix des artistes qui ont levés le ton pour dénoncer cette énième agression du Congo-Kinshasa par ses voisins.

El Georges qui a tout récemment lancé "Jubiler" est attendu à Abidjan en Côte d'Ivoire où il prestera lors de la 2e édition de Republic festival prévu du 11 au 13 aout. 

Nom